Combinaisons printemps et automne

Qu’est-ce qu’une combinaison printemps / automne?

Les combinaisons pour le printemps et l’automne sont quasiment toujours des 4/3 mm. Ne vous laissez pas avoir par le terme springsuit (littéralement: Combinaison de printemps) car il peut également désigner les combinaisons à manches courtes, jambes courtes ou les shorty, qui sont idéals pour les chaudes journées d’été en Europe. Mais alors, pourquoi les appeler comme cela? Parce que ce terme vient de l’Australie où l’eau est plus chaude et où l’on a besoin d’une combinaison que pour l’automne, l’hiver et le printemps. Là-bas, le boardshort est de mise l’été, du coup, une 2/2 manches longues, jambes courtes est suffisante pour le printemps. Mais en Europe, le mieux est d’avoir une 4/3 pour l’intersaison.

Combinaison toutes saisons

Une 4/3 mm se situe entre la 3/2 mm pour l’eau tempérée et la 5/4 mm pour l’hiver. Mais cela ne veut pas dire que vous devez absolument posséder ces 3 épaisseurs pour surfer à l’année. En fonction de la région dans laquelle vous habitez vous ne pouvez en choisir qu’une. Par exemple, si vous êtes situés dans le sud de l’Europe et que vous n’êtes pas particulièrement friands des surfs en plein hiver, une 3/2 mm vous suffira. Elle vous permettra de surfer d’avril à novembre. Elle sera même un peu trop chaude pour l’été. Dans le nord de l’Europe on privilégiera davantage un 4/3, là encore trop chaude pour l’été mais largement acceptable pour une courte session l’hiver. Pour plus de précision, utilisez notre calculateur d’épaisseur pour trouver la bonne épaisseur, adaptée à la région dans laquelle vous souhaitez surfer.

La combi passe-partout pour l’espagne, le portugal et le sud de la france

Si vous ne souhaitez posséder qu’une seule combinaison, nous vous recommandons une 4/3 mm comme modèle toutes saisons pour l’Espagne, le Portugal et le sud de la France. Elle vous protègera l’hiver, sera idéale pour le printemps et l’automne mais un un peu trop chaude pour l’été. C’est pour cela que nous vous conseillons quand même d’acheter une 3/2 mm ou un modèle plus léger pour la période estivale.

La meilleure combi printemps/automne pour la france

Le modèle SRFACE 4/3 mm vous offre plus de flexibilité à partir de mars environ, jusqu’à ce que les températures de l’eau et de l’air se réchauffent. Bien entendu, cette combinaison est également idéale pour les mois les plus froids, de septembre à novembre, surtout si vous vivez dans le sud.

La meilleure combi d’eau froide pour le nord de l’europe

Au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Belgique, en Norvège ou encore au Danemark… il faut l’avouer, il y fait froid! Même en été, la 4/3 mm est de mise parfois. C’est pourquoi ce modèle est parfait pour les “surfeurs d’été” là haut qui veulent un modèle passe-partout, qui pourra même les accompagner les jours plus tempérés en hiver.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le choix de la bonne épaisseur de combinaison, consultez notre guide. Vous pouvez utiliser le calculateur d’épaisseur de combi SRFACE pour trouver la bonne épaisseur selon votre région et la période de l’année à laquelle vous voulez surfer.

Conception des coutures

Quelque soit la combinaison, ses performances sont déterminées par les matériaux et sa conception. Il existe différentes options de construction pour les coutures. Pour le printemps, l’automne et l’hiver, essayez dans la mesure du possible de choisir une combi haut de gamme pour une plus longue durée de vie et évitez à tout prix les coutures plates dites ‘Flatlock‘ pour un modèle d’eau froide. Elles ne sont pas étanches et vous aurez rapidement froid. Choisissez ce genre de coutures uniquement pour les combinaisons d’été, comme les shorty.

SRFACE wetsuit blindstitched collar seam

Coutures GBS

La construction des coutures la plus répandue, mais pas forcément la plus haut de gamme, est la GBS: ‘Glued and Blind Stitched’, littéralement ‘Collée et Cousue à l’aveugle ou à points invisibles’. Avant tout, le bord des panneaux de néoprène sont collés les uns aux autres. Puis, ils sont cousus, mais l’aiguille ne traverse pas complètement la matière (d’où le nom: points invisibles) pour éviter que les trous ne laissent passer l’eau.

SRFACE wetsuit with sealed outside seams closeup

Coutures scellées

Les coutures scellées par caoutchouc liquide représentent une réelle avancée par rapport aux coutures traditionnelles collées et cousues à points invisibles. Des joints liquides sont appliqués sur la couture pour la renforcer et la rendre étanche. On les trouve généralement sur les modèles haut de gamme. Ce genre de couture scellée offre une protection supplémentaire contre la pénétration de l’eau. Cette construction est plus résistante que les coutures GBS normales. Bien qu’elles ne soient pas aussi fines et nettes, les coutures S-seal sont généralement plus solides que les Powerseams. L’intérieur peut-être renforcé également grâce à un ruban en néoprène. Il protège des fuites et évite les irritations. Le neotape 2.0, c’est son nom, est appliqué à la machine et représente le dernier développement en matière de renforcement des coutures intérieures.

SRFACE wetsuit with water-repellent smoothskin chest panel with water droplets

Néoprène à simple vs. Néoprène à double revêtement

Une combinaison printemps/automne doit-elle avoir du néoprène à simple ou double revêtement sur la poitrine et le dos? Le néoprène à simple revêtement est un néoprène lisse, d’aspect caoutchouteux, il se trouve généralement sur les panneaux de la poitrine et du dos. Il est déperlant et vous garde au chaud, surtout lorsqu’il y a du vent. Le néoprène à double revêtement quant à lui est un néoprène doublé d’un jersey. Il est plus résistant et moins susceptible de se déchirer. Mais la doublure retient l’eau, des microgouttelettes se logent dans les fibres et avec le vent la combi se refroidit. Même si le look est plutôt sympa, ce type de néoprène est moins chaud.

SRFACE wetsuit with water-repellent smoothskin chest panel zip and logo

Quelle est la meilleure association de doublure de néoprène?

La plupart des combinaisons modernes utilisent une association de néoprènes à simple et double revêtement. Les panneaux sont placés de façon stratégique pour optimiser les performances de chacun d’entre eux. Ceux à simple revêtement sont localisés là où vous avez besoin d’une protection contre le froid et le vent. Ceux à double revêtement sont placés là où de la souplesse et de la résistance sont nécessaires: les bras, les épaules et les jambes. La doublure intérieure en peluche à séchage rapide offre plus de chaleur sur les panneaux du corps, là où vous en avez le plus besoin. On peut fabriquer des combinaisons entièrement doublées en peluche, mais pour optimiser l’isolation d’une combinaison, il est préférable d’opter pour des panneaux à simple revêtement au niveau de la poitrine et du dos. Grâce à ses panneaux et à leur pouvoir isolant, il est même envisageable de choisir un modèle de combi légèrement plus fin, option intéressante pour plus de liberté de mouvement dans les eaux froides.

Prêt à surfer?

A partir de €179